Les Blogs

Sommaire

  1. Pourquoi bloguer ?
  2. Les blogues dans le monde des bibliothèques
  3. Plate-formes ou Logiciels
  4. Podcasting
  5. Blog ou Forum
  6. Moteur de recherche / Répertoire
  7. Sources

Définition :

Blogue (Traduction choisie par l'Office québécois de la langue française), Bloc-notes (terme choisi en France)

Weblog (terme anglais), Blog (forme abrégée anglais)

Synonyme : Carnet Web, Cybercarnet

Le blogue est un site web dynamique dont l’ajout de contenu (ou sa modification) ne nécéssiste pas l'apprentissage du langage html et des techniques du web. Le contenu est organisé en article (on utilise aussi les termes billet et post) selon une logique chronologique, l'article le plus récent apparaissant toujours en premier sur la page d’accueil du blogue.

Les billets sont généralement catégorisés et les plus anciens sont archivés, mais restent accessibles. Chaque article possède son lien propre ou lien permanent avec possibilité de déposer un commentaire public. L'auteur peut ainsi communiquer directement avec ses lecteurs, qui peuvent apporter des informations complémentaires. Les commentaires peuvent parfois être aussi intéressants que l'article lui même.

Le blogue propose des moyens alternatifs de consultation, comme les fils RSS à lire via un logiciel agrégateur (cf. La page sur le RSS). On peut ainsi s'abonner au fil RSS des articles mais aussi parfois des commentaires et suivre les différentes publications sans aller directement sur le site.

On trouve aussi, généralement, une "blogoliste", c'est à dire une liste de liens recommandés vers d’autres blogues qui peuvent être sur le même sujet ou des thématiques complètement différentes. On peut parler de communauté de blogues (blogosphère).

Sur certaines plateformes de blogues, on a aussi les "trackbacks" ou "rétroliens" pour naviguer de blogue en blogue. Cette option permet de relier entre eux des articles sur le même sujet sur deux blogues différents à condition que les deux blogues possèdent cette option. Exemple, A et B parlent d'un sujet C . Le blog B va envoyer des requêtes au blog A. Le blog A va enregistrer les données envoyées par le blog B et affichera dans une zone l'adresse du sujet présent sur le blog B. Cas concret de rétrolien sur le blog des urfist.

Créé et animé généralement par une seule personne, les blogues peuvent être aussi collaboratif. Son contenu peut être un agrégat de liens, image (photoblog ou BDblog), textuel, audio (podcasting) ou vidéo ( Exemple : le blog de Jean Michel Billaut) ; il peut porter sur un sujet bien précis (bibliothéconomie, politique, culturel...) ou bien être le reflet des différents intérêts du blogueur. Il n'y a pas de règles régissant les blogues. L'auteur est libre de donner le ton qu'il souhaite à son contenu mais il reste soumis aux mêmes règles du droit 1 que les sites internet.

La mise à jour est plus ou moins fréquente mais pour inciter les lecteurs à revenir, elle se doit d'être régulière (tous les jours, une à plusieurs fois par semaine, plusieurs fois dans le mois).

On parle aussi de Moblog, c'est la contraction de "Mobile et Blog". Cela caractérise un blogue pouvant être mis à jour à distance, par exemple via un téléphone mobile ou un assistant numérique type PDA.

Rapide historique

Les premiers blogues sont apparus aux Etats-Unis à la fin des années 1990. Ils se présentaient sous la forme d'un carnet de bord recensant les pages Web (au moyen d'une liste d'hyperliens) que l'auteur avait jugées intéressantes, accompagnées de commentaires. Techniquement, c'était au départ une page web comme les autres dont la spécifité était l'ordre de publication antéchronologique des billets.

Un des premiers blogues francophones : 7 juin 1995 : débuts du journal Montréal, soleil et pluie de Brigitte Gemme (jusqu'à juin 1998)

Les blogues se sont développés durant l'année 1999 avec l'apparition d'outils comme Blogger, Groksoup de Paul Kedrosky, Pitas. qui ont permis une publication sans contrainte technique donc accessible à un plus large public.

C'est en décembre 1997 que Jorn Barger crée le néologisme "weblog". En avril ou mai 1999, Peter Merholz reprend le terme dans un de ses articles en "we blog", il sera rapidement repris comme nom puis comme verbe.

Pour des informations complémentaires

Quelques chiffres qui évoluent très vite :


Remarques et commentaires : Céline Taponot

URFIST de Paris/ Ecole des Chartes

Copyright © 2005

Adresse de cette page : http://urfist.enc.sorbonne.fr/rss/blog.html

Crée le 19 octobre 2005 - Mise à jour : 11 octobre 2006