urfist_paris

Utiliser des fils RSS pour effectuer une veille informationnelle active 

1 - A quoi cela sert-il ?
2 - Comment fonctionne un fil RSS ? 
3 - Comment les gérer ? Comment  ajouter des fils RSS ?
4 - Comment  trouver des fils RSS sur des sujets donnés ?
5 - Comment proposer aux utilisateurs un fil de syndication depuis votre page web ou votre site ?
6 - Exemples d'utilisations
7 - Inconvénients notoires 
8 - Sources d'informations 

RSS signifiait "Rich Site Summary" (ou sommaire de site enrichi), puis "RDF site summary", (sommaire de site basé sur la norme de description RDF ou Resource Description Framework), mais l'acronyme signifie actuellement "Really Simple Syndication" (une Syndication vraiment simple).

Le terme "fil RSS" équivaut à "lien RSS" ou à "canal RSS" ou à "flux RSS". De même " syndication de contenu" ou "abonnement à des flux RSS"  ou "affiliation"désignent le même processus.

Un fil RSS est un fichier texte au format XML ( eXtended Markup Language) qui circule entre des ordinateurs affiliés, reliés à internet via les serveurs. exemple ( à ouvrir avec un éditeur de texte  simple ou avec un navigateur récent : opera ou firefox)
Il est indépendant du système d'exploitation de l'utilisateur.
Quand une (ou plusieurs) information est ajoutée dans ce fichier de syndication, le nouveau fichier écrase l'ancien. Le récepteur, en mettant à jour ses informations, voit apparaître le nouveau contenu, ajouté aux anciens, selon les réglages opérés. 
Actuellement un fil RSS peut donner de l'information textuelle ou vidéo ou audio (podcasts) pourvu que le codage soit un langage structuré. Voir aussi ici 

1 - A quoi cela sert-il ?

Un fil RSS sert à signaler des nouveautés à un lecteur qui le souhaite.
Le webmestre d'un site propose dans ses pages web des informations structurées ; ces informations nouvelles, signalées dans un fichier RSS, vont circuler sur le web et parvenir dans un outil spécifique (nommé agrégateur) sur le poste de l'utilisateur, sur demande de ce dernier, et selon des options paramétrées par ce dernier.
On parle alors de contenus syndiqués et plus généralement de syndication de contenus.
Donc un fil RSS est un canal pour s'informer vite et bien sur des sujets spécifiques choisis par un utilisateur.


Un exemple d'utilisation nous est proposé par l'université de l'Alabama : " RSS Feeds for Recently Cataloged Titles (http://library.ua.edu/rss/), qui par le biais des fils RSS averti ses usagers des publications nouvellement cataloguées.

Un fil RSS peut se lire directement via n'importe quel logiciel,  puisque c'est un fichier texte, structuré par des balises XML. Cependant il est plus agréable d'utiliser un outil spécifique appelé agrégateur pour suivre quotidiennement les informations proposées par ce canal.

Ces agrégateurs permettent aussi la création de dossiers thèmatiques affinant ainsi  le regroupement des fils comme on peut le faire avec les signets des sites internet.

2 - Comment fonctionne un fil RSS ? 

Un fil RSS est constitué d'un fichier XML, signalé souvent sur les sites par un petit logo orange :  ou xml logo. En lien, derrière ce logo, se  trouve l'adresse URL (Uniform Resource Locator) du fichier texte permettant l'affiliation (ou syndication). Les informations contenues dans ce fichier  circulent via internet jusqu'au script qui permet à l'utilisateur d'afficher les informations localement . Il suffit, pour l'émetteur, de disposer d'un outil récupérant automatiquement les nouveautés d'une page ou d'un site. Le souscripteur du fil reçoit alors les nouveautés automatiquement.

Avec les navigateurs de conception récente, un clic droit de la souris permet de copier  l'adresse du lien et de l'ajouter ensuite à l'agrégateur.

Exemple 1:  le navigateur Firefox :  les fils RSS sont  signalés par une petite icône en bas à droite de votre écran Icône de Firefox signalant un lien RSS. Il suffit alors de cliquer dessus, de sélectionner le ou les liens proposés en cliquant une nouvelle fois dessus et d'ajouter le lien sélectionné dans le marque-page. Une fois dans le marque-page, les fils RSS sont signalés par la même petite icône et  les dernières informations ajoutées s'affichent (voir l'exemple ci-dessous avec l'extension "Sage" permettant d'ajouter les fils RSS aux signets. "Sage" permet par ailleurs de gérer les fils RSS en dossiers et sous dossiers).

Un clic sur l'image ci-dessous permettra de voir l'image agrandie.
       






Exemple 2 : le navigateur Opera : si un fil RSS est valide pour la page affichée, une icone bleue s'installe à droite, dans la barre de navigation. 

cliquer pour agrandir



Il peut arriver qu'on nous propose plusieurs formats de fil RSS 0.91, RSS 1.0, RSS 2.0 et Atom. Les agrégateurs sont compatibles avec les quatres formats.
RSS 0.91, RSS 1.0 et RSS 2.0 ne sont pas des spécifications formelles, elles ont été publiées par un petit groupe de personnes. ATOM est né d'un groupe de travail de l'IETF pour stabiliser les développements des différents formats. Aujourd'hui, les formats coexistent. Les deux formats les plus fréquement utilisés sont RSS 2.0 et Atom 1.0. (consulter l'historique et les sources )

3 - Comment  gérer les fils RSS ? Comment  ajouter des fils RSS ?

Permettant une lecture déconnectée ou en temps réel des fils d'information, l'utilisation d'un client de messagerie ou la consultation Web, les outils et configurations sont multiples.  
Les agrégateurs de fils RSS permettent de regrouper et de classer éventuellement les fils RSS que nous  souhaitons suivre. Il en existe de plusieurs catégories ( nous citons ici les agrégateurs gratuits)  :

Vous en trouverez plusieurs autres sur le site de Framasoft à la page RSS et Podcast
On retrouve en général les mêmes fonctions de base :

4 - Comment  trouver des fils RSS sur des sujets donnés ?

1 - Importer un fil proposé par une page web. Pour le  repérage de fils RSS,  le petit logo RSS orange rss_logo qui apparait sur les pages Web et/ou en bas à droite de certains navigateurs permet le signalement du service de syndication. Il suffit d'un copier -coller ou un clic droit et l'importation se fait automatiquement dans l'agrégateur choisi. Ou dans le gestionnaire des signets (proposé par défaut dans le navigateur Firefox), ou dans le gestionnaire des fils RSS, proposé par défaut dans le navigateur Opera.

2 - Importer une liste de fils RSS  :
exemple 4 : liste des fils de Jean-Charles Houpier : http://www.bloglines.com/public/jeancharles

exemple 5 : liste opml de Julia Jumeau : feeds.opml
3 - Les moteurs de recherche pour flux RSS ou les annuaires  :

5 - Comment proposer aux utilisateurs un fil de syndication depuis votre page web ou votre site ?

Proposer un fil de syndication depuis un site quelconque ou une page html il est nécessaire de  générer ce fil, automatiquement ou manuellement à l'aide d'un texte balisé en XML consistant en quelques titres accompagnés d'une brève description.

1 - "Manuellement" :  ouvrir   un petit éditeur et écrire le code. Solution convenant à un webmestre compétent. 
Consulter le guide élaboré par Denis G. Sureau http://www.xul.fr/xml-rss.html : un paragraphe entier est consacré à la rédaction d'un fil RSS à l'aide d'un simple éditeur de texte selon les shémas RDF ou XML

2 - Pour générer des fils RSS automatiquement .... il convient d'avoir des pages web bien structurées en titres, sous titres, etc... Si tel est le cas, il suffit alors d'utiliser un logiciel du type : 
3 - Utiliser les outils de gestion de contenus, types CMS (Content Management System) exemples SPIP, Lodel, Mambo, Zope, etc... ou blogs (ou Weblog ou blogue) ou Wiki. Dans ce cas le fil de syndication propose les nouveautés automatiquement, une fois le logiciel de gestion de contenu paramétré.

exemple : le blog de Menestrel (médiévistes sur internet) : http://menestrel.viabloga.com/ et son fil RSS : http://menestrel.viabloga.com/index.rdf

4 - Utiliser un OPAC qui propose cette fonction : les sociétés Dynix, Cadic, Ex-Libris, et Archimed commencent à la proposer sur certains de leurs produits ; parmi les outils libres, PMB le fait déjà ; Koha le prévoit pour 2006 ; (Utilisation des fils RSS en bibliothèque page 30 et 75 ou  consulter les références : ici )


5 - Utilisation des blogs et wiki et autres wikiblogs : dès qu'une nouvelle rubrique ou une nouvelle information est ajoutée dans ces outils, le fil RSS est généré automatiquement et donc, les personnes affiliées à ce blog ou à ces wikis ou wikiblogs reçoivent l'information dans leur agrégateur. Cette facilité a fortement contribué à l'expansion de leur utilisation, indépendammement de leur facilité de mise en oeuvre. exemples : blog ou wiki

6 - Permettre l'affichage d'une sélection de nouvelles provenant d'autres sites affiliés sur votre propre site des utilitaires en javascript  : Displaying your custom Feed Findings search feed  http://www.rss-to-javascript.com/p/Displaying-your-custom-Feed-Findings-search-feed___170,455.html
ou encore en script php : le forum des droits sur  l'internet : http://www.foruminternet.org/liens/syndication.phtm
Vérifier que votre serveur les accepte.

Dans tous les cas, il existe des outils pour la validation des fils RSS réalisés (voir les sources, rubrique création des fils)

6 - Usages de RSS pour les professionnels des bibliothèques :


En conclusion :
Les fils RSS permettent :
la syndication de nouvelles (les brèves des journaux),
la recherche d'informations dans les fils RSS,
le regroupement thèmatique des fils (agrégateurs),
l'affichage de nouvelles automatiquement dans une page web si la syndication est permise, éventuellement par un script en php (voir l'exemple sur le forum des droits sur  l'internet : http://www.foruminternet.org/liens/syndication.phtml,
affichage des nouvelles sur un téléphone mobile,
transformer des courriels en fils RSS,
obtenir du contenu RSS via les courriels,
obtenir des contenus RSS sur un palm pilot
une interaction plus dynamique avec les usagers
savoir à chaque instant le temps qu'il fait quelque part...,
etc...

lire la suite sur 100 idées pour utiliser RSS:  http://vtech.canalblog.com/archives/2006/04/26/1767484.html ou ici
ou en anglais :  http://timyang.com/wiki/doku.php?id=lists:thingsyoucandowithrss

7 - Inconvénients notoires :


8 - Sources d'informations :

Annexe :

Podcast : vient de la contraction de iPod et "broadcasting". A la différence d'une radio, c'est l'utilisateur qui va chercher les fichiers audio en s'abonnant au fil RSS des producteurs. Les fichiers audio téléchargés sont ensuite transférable sur un baladeur numérique.

Définition du Journal du net : Podcasting
   
 " Mot né de la combinaison de iPod, Broadcasting et webcasting. Système de diffusion et d'agrégation de contenus audio destinés aux baladeurs, tels que l'iPod. Développé par Adam Curry en 2004, le podcasting utilise le format de syndication de contenus RSS 2.0, pour rendre les compilations disponibles aux abonnés, de la même manière que l'on s'abonne à un flux de nouvelles. Le programme qui capture le flux audio et se synchronise avec le diffuseur est appelé un podcatcher."

voir aussi le lexique du web 2.0 http://www.journaldunet.com/diaporama/0610-dicoweb2/index.shtml


Remarques et commentaires: Julia Jumeau

URFIST de Paris/ Ecole des Chartes

Copyright © 2005 - 2006 

Adresse de cette page: http://urfist.enc.sorbonne.fr/rss/RSS.htm

Crée le 29 juin 2005 - maj : 01/06/2007