URFIST de Paris

Débuter Gnu-Linux via Mandriva linux

devil_logo
mis à jour : 21/12/2006

FAQ ou diverses petites solutions

sommaire

01 - Choisir une distribution
02 - Installation

03 - Installation de logiciels 
04 - quelques commandes utiles
05 - Enregistrer un cd-rom
06 - Lecteurs de disquettes ou de cd-rom
07 - Dupliquer une installation existante
08 - pdf : les applications
09 - Outils de compactage, décompactage
10 - Outils de publications web (ftp)
11 - Outils de publication web, de gestion de sites.
12 - Mettre à jour  le système d'exploitation
13 - Logiciels documentaires sous linux  voir aussi  www.oss4lib.  et www.lita.org/ital/ital2101.html
14 - Adresses utiles.
15 - Que faire si installation ratée ?
16 - Petits problèmes divers :
17 – Configurer un logiciel pour tous les utilisateurs : mozilla

01-Choisir une distribution

Le choix de Mandrake :

02- Installation.

Se faire aider, sauf si l'on peut acquérir un ordinateur avec la distribution déjà installée. Le choix de Mandriva s'impose également pour la facilité de l'installation. Vérifier la compatibilité des matériels sur le site de Mandriva.
Voir Linux en bibliothèque http://www.ext.upmc.fr/urfist/linuxbiblio.htm, section 4.
Ou encore aller sur le site de Mandriva, rubrique "matériels compatibles" http://wwwnew.mandriva.com/fr/hardware
Ou encore : mandrakours  http://www.ext.upmc.fr/urfist/mandrakours/index.htm 

 03-Installation de logiciels  :

Au préalable, il convient de se loguer comme utilisateur habituel et de passer en mode «  root », puis d'installer le logiciel dans le répertoire /usr/local :
Deux façons de procéder :

04 - quelques commandes utiles :

05 - Graver un cd-rom :

Le logiciel k3b a une interface graphique très pratique.

Il y a des tutoriels en français sur la gravure sous linux :

http://www.toolinux.com/linutile/poste_de_travail/multimedia/gravure/

voir aussi "cd bake oven" graveur multisessions pour applications KDE donc Mandrake sur apps kde.com ou télécharger sur http://cdbakeoven.sourceforge.net/download.php

06-Lecteurs de disquettes ou de CD-rom :

A partir des mandrake 8, il y a nécéssité de procéder au « montage » ou au « démontage » des lecteurs de disquette ou de cd-rom, avant de voir leur contenu s'afficher dans l'afficheur qui ne s'appelle pas « explorateur «  comme sous windows, mais qui s'appelle dans ce cas « Konqueror ». Les distributions 8.2 et ultérieures ne nécissent plus ce montage, installé par défaut.

        - sous KDE, normalement il y a une icône "Floppy" sur le bureau : on clique dessus et la disquette se monte. Il suffit de cliquer avec le bouton droit dessus pour pouvoir aussi démonter la dskt.

        - un bon vieux : "mount /mnt/floppy" , pour peu que le floppy soit bien dans le fichier /etc/fstab. Il doit y avoir une ligne dans ce fichier comme :

/dev/fd0 /mnt/floppy vfat sync,nosuid,noauto,user,nodev,unhide 0 0

Si elle n'y est pas, rajoutez-là (root login required !), mais AVANT, faites une copie dudit fichier, on ne sait jamais, au cas où :

cd /etc

cp fstab fstab.backup

        - Il y aussi les "mtools" qui sont bien pratique :

        Sans rien monter, on tape (ligne de commande):

        "mdir a:"         "mcopy toto a: "        etc. En gros, les commandes normales de DOS précédées d'un "m". Pour plus d'infos". "man mtools



07-Dupliquer une installation existante :

Le truc c'est de faire la première installation (qui va servir de source pour les autres), et c'est cela qui est un peu long : il faut s'asurer que tout fonctionne bien avant de  dupliquer ...

Ensuite, une fois la première installation achevée, on peut créer une disquette qui va permettre de refaire tout le script d'installation (partition, chois des paquetages, etc.), et avec cette disquette, on fait le tour des machines de façon à ce qu'elle bootent dessus, on choisi quelques  paramètres et on laisse faire (on peut passer à la machine d'à côté pendant ce temps). Par défaut, l'installation se fait à partir des CDROM, mais si on fait bien les choses, on peut le faire via le réseau, en faisant en sorte que tous les paquetages nécessaires soient disponibles sur la machine source.

Il est possible de simplifier encore les choses si on possède des cartes ethernet équipée d'un BIOS : dans ce cas on peut demander à chaque ordinateur de démarrer à partir du réseau et non du disque dur : si tout est bien paramétré, la première fois, l'installation se lance automatiquement, et ensuite à chaque redémarrage, une mise à jour se lance automatiquement si nécessaire (c'est-à-dire si elle avait été faite sur la machine maître).

C'est ce genre d'outils qui ont été développés par LinBox... C'est d'une efficacité redoutable, mais pour l'instant cela demande au départ une configuration un peu "sportive".
Jusqu'à présent, ce genre de choses n'était pas vraiment disponible avec une distribution grand public comme Mandrake (sauf pour les versions Pro et Server), mais peut-être ont-ils amélioré cela dans cette mouture.

Cela dit un truc comme ghost doit pouvoir aider à l'install. Il existe aussi :
http://systemimager.org

qui est je pense une possibilité très intéressante.

Si je prends en 2 mots la méthode :

1. Installer le paquetage serveur SystemImager sur le serveur de réplication (par exemple 1 des 2 PC sous linux déjà installés : cette machine n'a pas besoin d'avoir le même système que celles que l'on veut installer...). Normalement, une dizaines de minutes suffisent pour cela.

2. Installer la mandrake 8.2 sur la machine source (une des nouvelles) qui sera ensuite recopiée sur les autres. C'est le plus long.

3. Installer le client SystemImager sur cette machine et lancer une commande "prepareclient" .

4. lancer la commande "getimage" à partir du serveur d'images, de manière à ce qu'il fasse une copie du disque de la machine source.

5. lancer la commande "addclients" sur le serveur d'images pour spécifier les adresses IP des machines sur lesquelle on va faire la copie.

6. Créer une disquette de boot avec "mkautoinstalldiskette"

7. Faire le tour des machines avec cette disquette... ou encore, si vous avez des cartes réseau PXE (voir dans le BIOS si on peut booter depuis le réseau)

6bis. Faire en sorte que les clients bootent sur le serveur d'images : et tout se passe tout seul !

Tout cela est détaillé dans

http://systemimager.org/manual/html/theactualstep-by-stephowto.html
 

08 - pdf : les applications :

    Il arrive que des fichiers PDF soient mal écrit (typiquement du PDF généré par Microsoft Truc), et ne passe pas très bien sur autre chose que Acrobat Reader pour MS...Il faut aussi remarquer que le support PDF par ghostscript (qui est le moteur pour l'affichage des PDF et PS sous gv ou xpdf n'était probablement pas complet à l'époque lointaine de la 7.2...

Il y a plusieurs outils :

xpdfgv, acroread (C'est Acrobat Reader :  pas nécessairement installé par défaut à cause des soucis de licences !, disponible chez Adobe après enregistrement.

acroread est propriétaire, mais au moins c'est ouvert : les spécifications sont gratuitement disponibles et il n'y a pas besoin de payer Adobe pour lire ou écrire du PDF (contrairement à PostScript par exemple : c'est pour cette raison qu'une imprimante PostScript coûte sensiblement plus cher qu'une imprimante non PS : c'est en raison de la license payée à Adobe).

Créer des fichiers en pdf : voir openoffice.org.
D'autres pistes gratuites : PDF-Lator http://pdf.bvacom.net/ convertit les documents depuis un site distant.


09 - Outils de compactage, décompactage

10 - Outils de publications web (ftp)

11 - Outils de publication web, de gestion de sites internet (ou intranet).

    Consulter le wiki de MutuaLibre pour suivre le cahier des charges des ENT-L http://work.mutualibre.org/wikini/wakka.php?wiki=CahierdesCharges
dans la rubrique "briques libres" par exemple : 

12 - Mettre à jour  le système d'exploitation

On peut toujours, avec la mandrake , procéder à la mise à jour d'une version à la suivante. Cependant certains logiciels fonctionneront imparfaitement.
Donc, le plus astucieux est de sauvegarder ses paramètres,ses fichiers, ses documents ("home") , soit en les copiant dans une autre partition ou tout autre système de sauvegarde et de procéder à une installation complète de la nouvelle version de la distribution, puis de réinstaller les documents personnels dans le nouveau "home".

13 - Logiciels documentaires sous linux

voir http://www.ext.upmc.fr/urfist/linuxbiblio.htm

14 - Adresses utiles :

http://www.ext.upmc.fr/urfist/linuxbiblio.htm
http://www.gimp.org/ : dessin en opensource
http://www.winehq.com/ : implémentation de logiciels MSwindows avec le système Linux
http://www.aful.org/ : association des utilisateurs de Linux
http://www.linuxgames.com/ : jeux sous linux
http://www.keylabs.com/
http://www.fr.redhat.com/software/rhel/ et  http://www.fedora-fr.org/
http://www.apache.org/
http://www.corel.com/

15 - si une installation est ratée : pas de panique !!!!

Pour trouver des distributions récentes : http://www.ikarios.fr/
Si l'installation plante on peut désinstaller le programme d'amorce (généralement grub ou lilo).

Pour ce faire démarrer sous DOS et lancer la commande : fdisk /mbr pour retrouver le boot normal de Windows.

16 - petits problèmes divers :

  • 161 - problèmes d'impression sous Mandriva : 
    I  - système d'impression sous KDE) ou
    II - système d'impression CUPS:

    I - En cas d'impossibilité subite d'imprimer : cliquer sur « K » (= Demarrer  sous windows ), puis « configuration » puis « matériel » puis « Hardrake ». Là taper le mot de passe de « root », puis aller sur « imprimantes ». A la question « voulez vous rétablir l'activation automatique du système d'impression ? » répondre « oui ».
    Ou bien : Depuis le bureau, cliquer sur l'icone « Mandrake Control Center », taper le mot de passe de « root », puis choisir « materiel », puis « imprimantes ». A la question « voulez vous rétablir l'activation automatique du système d'impression ? » répondre « oui ».
  • config_lilo

    II - Utilisation de CUPS : (si cups est installé) : sous root : http://localhost:631/

     En effet, depuis les autres programmes, Kmail par exemple ou openoffice, je peux choisir entre l'imprimante locale (portUSB) et les imprimantes réseau (sous TCP IP).
    Mozilla ne reconnait lui que l'imprimante  locale .

    Voici un truc pouravoir le choix des imprimantes disponibles :

    1) Allez dans Fichier > Impression, puis cliquez sur le bouton "Propriétés".

    2) Remplacer l'imprimante locale (probablement "lpr") par : kprinter --stdin

    C'est le gestionnaire d'impression de KDE. Lorsque vous imprimerez, la fenêtre de Kprinter apparaîtra et vous permettra de choisir parmi toutes les imprimantes configurées sous KDE.

    Vous pouvez employer ce truc avec d'autres applications, avec AcrobatReader par exemple (cependant, dans ce cas, nous ne mettrez que kprinter au lieu de kprinter --stdin)

     Sinon, la configuration des applications est  écrite dans     ~/.kde/share/config/profilerc
    et donc pour des essais ultérieurs, il serait bon de sauvegarder ce  fichier.
    seven_tux